«

»

giu 27

Religion en Chine

par Ji Zhe [22-06-2012]

Le relâchement du contrôle étatique peut-il expliquer à lui seul le renouveau de la religiosité en Chine ? Dans un texte foisonnant, Goossaert et Palmer l’évolution des politiques et des pratiques religieuses depuis le XIXe siècle en Chine, sans oublier les Chinois d’outre-mer.

Recensé : Vincent Goossaert & David A. Palmer, The Religious Question in Modern China, Chicago & London, The University of Chicago Press, 2011, 464p.

Le sociologue anglais Christopher Dawson l’a déclaré il y a plus d’un demi-siècle : « La religion est la clé de l’histoire » [1].

L’évolution de la civilisation chinoise depuis le XIXe siècle semble illustrer cette assertion. En effet, l’ensemble de la modernisation de la Chine s’apparente à un mouvement incessant de problématisation du religieux. Dans ce processus, les modes d’expression des différentes religions chinoises et leurs formes de légitimation, leur positionnement réciproque dans le champ religieux ainsi que leur rapport à la politique et aux autres forces sociales ont connu des changements considérables.

 

Print Friendly