Petite géopolitique de la guerre de Libye (actualisé)

Au deuxième jour de la guerre, prenons du recul et regardons le monde tel qu’il se dessine depuis le vote de la résolution des Nations Unies.

La France occupe une position de leadership : elle a fait voter la résolution 1973, accueilli samedi la conférence internationale et ses avions ont été les premiers à intervenir dans le ciel libyen. Avec elle, deux puissances :le Royaume-Uni et les Etats-Unis dont le poids militaire sera déterminant. D’autres pays participent à cette coalition : la Norvège, le Canada, le Danemark, la Belgique, les Pays-Bas. Regardez une carte : cette alliance de circonstance est très atlantique.

Jean-Dominique Merchet

Print Friendly, PDF & Email