«

»

feb 01

Mali• Un crime culturel

Les islamistes qui occupaient le nord du pays ont probablement détruit des manuscrits conservés à Tombouctou. Ces documents inestimables font partie du patrimoine culturel universel.
Le Centre de recherches historiques Ahmed Baba abrite d'anciens manuscrits islamiques - upyernoz/FlickR/CC
Le Centre de recherches historiques Ahmed Baba abrite d’anciens manuscrits islamiques – upyernoz/FlickR/CC

Tombouctou possède de formidables trésors historiques. Des centaines de milliers de manuscrits anciens y sont conservés, certains remontant au XIe siècle. Quasiment tous sont en arabe classique et ont été compilés au fil des siècles par des érudits arabes et africains. Protégés sous des chemises en cuir de chèvre, ces textes séculaires portant sur des sujets aussi divers que les mathématiques, la médecine, l’astronomie, le droit ou la philosophie, ont survécu aux nombreuses invasions qui ont fondu sur la ville au cours du temps. Lire la suite de l’article sur le site original

Source originale: http://www.courrierinternational.com/article/2013/01/29/un-crime-culturel

Print Friendly