«

»

gen 12

Le harem et l’Occident, de Fatema Mernissi The Good Body, d’Eve Ensler Sortir du « harem de la taille 38 »

En interrogeant les Européens sur la vision fantasmatique qu’ils se faisaient du harem, la Marocaine Fatema Mernissi – elle-même née dans un harem bien réel – a été intriguée de constater que les fantasmes sexuels des hommes occidentaux étaient souvent peuplés de femmes muettes, passives, et qu’ils considéraient l’échange intellectuel comme un obstacle au plaisir.

Lire la suite de l’article sur le site original

Print Friendly