Laure Adler

De son nom de jeune fille Laure Clozet, Laure Adler passe son enfance en Afrique où son père est ingénieur agronome. Elle ne connaîtra pas la France avant l’âge de 17 ans. En 1968, elle rencontre son premier mari, l’ethnologue Fred Adler. Après une maîtrise de philosophie, elle soutient une thèse d’histoire sur les féministes du XIXe siècle. Elle entre à France Culture en 1974 comme secrétaire, dont elle deviendra la directrice, vingt-cinq ans plus tard.

En 1989, François Mitterrand l’appelle comme conseillère à la culture.

En 1993, la journaliste se lance dans une carrière télévisuelle avec Le Cercle de minuit, sur France 2, dont elle assure la production et l’animation durant quatre ans, puis sur Arte avec l’émission mensuelle d’entretiens Permis de penser.

Son parcours la conduit également dans le milieu de l’édition : après avoir collaboré avec les éditions Payot, Denoël et Plon, elle entre en 1997 chez Grasset en tant que responsable des essais et documents.

En janvier 1999, elle est nommée directrice de France Culture, poste qu’elle quitte en septembre 2005. Au cours de cette période, elle remanie en profondeur l’image et la programmation de la chaîne, malgré de virulentes contestations de la part de plusieurs associations et de certains des journalistes et producteurs de la chaîne.

Laure Adler écrit de nombreux ouvrages, dont une biographie de Marguerite Duras, très commentée, sortie en 1998. Dans A ce soir publié en 2001, elle évoque, dans un registre beaucoup plus intime, la mort de son fils Rémi, survenue dix-sept ans plus tôt.

Studio Théâtre sur France Inter, l’émission littéraire Tropismes sur France Ô et les entretiens de Hors-Champs sur France Culture sont parmi les émissions qu’elle anime depuis plusieurs années.

Elle est membre du Conseil d’orientation de l’association En Temps Réel, membre du Conseil d’administration du Théâtre de la Ville à Paris, ainsi que de l’université d’Avignon et des Pays de Vaucluse et membre du conseil de surveillance du quotidien Le Monde.

Elle anime, avec Bruno Racine, l’émission Le Cercle de la BNF, en collaboration avec Le Magazine Littéraire, et fait partie, depuis 2009, du jury du prix de la BNF.

En dépit de ce brillant parcours, Laure Adler aime à résumer sa vie professionnelle en un mot: la « chance ».

Laure Adler

Print Friendly, PDF & Email