«

»

lug 28

Indignation, désobéissance, révolution. Enjeux du mouvement des indignés espagnols

25.07.2011 – 18:15

Puerta del Sol, Madrid.

Kilomètre zéro des cartes géographiques espagnoles devenue, le 15 mai dernier, le point zéro de l’indignation en Europe.

Ils étaient des milliers hier encore au rendez-vous lancé par une plateforme d’action : « Démocratie réelle maintenant ! »Certains ont parcouru 600 kilomètres à pieds, pour en être.

Dans les villages où ils se sont arrêtés, dans les assemblées populaires qu’ils ont improvisées, ces Indignés ont répété leur raison d’être : l’indifférence des politiques dans un pays en pleine crise, l’austérité imposée par un gouvernement socialiste sous les injonctions de Bruxelles. Et voilà que, dans une monarchie constitutionnelle, où les contre-pouvoirs s’exercent plutôt bien, la Puerta del Sol se rêve en place Tahrir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sophie Wahnich, Sandra Laugier et Juli Marti Casals Romain de Becdelièvre © Radio France

 

France culture

 

Print Friendly