«

»

giu 22

Fondation Ostad Elahi

Présentation de la Fondation

La Fondation Ostad Elahi – éthique et solidarité humaine est une Fondation reconnue d’utilité publique créée par décret du Premier Ministre en date du 27 janvier 2000. Elle possède le Statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social des Nations Unies. Le Conseil de l’Europe et l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne sont membres de droit de son Conseil d’administration. Son président et fondateur est M. Bahram Elahi, professeur émérite de chirurgie infantile.

La vocation de la Fondation

S’inspirant de la conception de l’éthique d’Ostad Elahi (1895-1974), la vocation de la Fondation est de favoriser un rapprochement réel entre les hommes en s’attachant à ce qui constitue la racine de toute solidarité : le sentiment éthique présent en tout homme. Pour la Fondation, la clé d’un tel rapprochement se trouve dans le développement conjoint de la pratique individuelle de l’éthique et d’une meilleure connaissance de ce qui construit l’humanité en l’homme, notamment à travers les principes universels qui régissent sa dimension spirituelle.

La démarche de la Fondation

Cette approche de l’éthique et de la solidarité soulève de nombreuses questions : quels sont les mécanismes qui permettent une meilleure connaissance et acceptation de l’autre ? Qu’est-ce qui caractérise une véritable pratique de l’éthique et comment s’y éduquer ? Quels en sont les effets individuels et collectifs, et comment les évaluer ? Chacun étant à la fois juge et gardien de sa propre éthique, quelle force intérieure peut en garantir la mise en œuvre effective, sur la durée ? Comment s’exprime la référence au divin dans le cadre de l’éthique, et comment se conjugue-t-elle avec l’exigence rationnelle ? De manière plus générale, autour de quelles valeurs des traditions humanistes et spirituelles peuvent-elles se retrouver ?

Pour débattre de ces questions, la Fondation organise de nombreux programmes : colloques, séminaires, groupes de réflexion, projets de recherche, modules d’enseignement, publications, etc. Elle sollicite les ressources de la philosophie, de la psychologie, de la sociologie, de l’histoire comparée des religions et de la mystique, du droit, des sciences de l’éducation mais aussi des sciences cognitives et de la médecine. Elle collabore dans cet esprit avec des institutions et organismes publics, nationaux ou internationaux. Par ces différents moyens, la Fondation entend créer des espaces de réflexion et d’échanges permettant, dans une approche à la fois laïque et interculturelle, de réinvestir les questions éthiques et spirituelles qui sont au fondement de toute société.

L’éthique et la solidarité humaine selon Ostad Elahi

L’éthique pratiquée par pure humanité ennoblit l’esprit et permet l’émergence naturelle et progressive d’une solidarité réelle entre les hommes. Deux facteurs en favorisent la mise en œuvre et l’approfondissement sur la durée : d’une part, la prise de conscience que la vie de l’homme se poursuit après la mort physique – hypothèse qui fait désormais l’objet d’investigations scientifiques sérieuses – et que sa qualité de vie dépend de son degré d’assimilation de principes éthiques et divins universels ; d’autre part, le développement d’une relation personnelle au « divin », conçu comme « une vérité dont l’empreinte est en chaque homme » et qui favorise l’assimilation des principes éthiques.

Une telle pratique éthique constitue la clé de voûte d’une spiritualité « naturelle », c’est-à-dire adaptée à la nature de l’esprit humain et susceptible de le mener graduellement à sa perfection.

Fondation Ostad Elahi

Print Friendly