«

»

mag 04

Contre l’oppression « austéritaire »

La meilleure forteresse des puissants,
c’est l’inertie des peuples.”
Machiavel

Inacio Ramonet

 

Comme un sentiment d’étouffement. C’est ce que ressentent, dans plusieurs pays de l’Union européenne (UE), de nombreux citoyens étranglés par tant de restrictions, de réductions et de coupes claires. Un sentiment accentué par la constatation que l’alternance politique ne modifie pas la “fureur austéritaire [1]” des gouvernants.

En Espagne, par exemple, la société avait été durement brutalisée par les remèdes de cheval ordonnés, dès mai 2010, par le président du gouvernement (socialiste) José Luis Rodriguez Zapatero. Aussi, lors des élections législatives du 20 novembre dernier, Mariano Rajoy, candidat du Parti populaire (PP, conservateur), promit-il le “changement” et le “rétablissement du bonheur“. Rien de moins. Mais dès le lendemain de son élection, la hache à la main, il se lança à son tour dans la plus dévastatrice destruction d’acquis sociaux de l’histoire d’Espagne.

Source originale de l’article: http://www.medelu.org/Contre-l-oppression-austeritaire

Print Friendly