Chopin, un maître de la nuance

Deux expositions parisiennes révèlent les subtilités d’un artiste que sa gloire a parfois écrasées
Ce n’est sans doute pas la pièce la plus spectaculaire de l’exposition consacrée à Chopin par la Cité de la musique et la Bibliothèque nationale de France (BNF). Mais c’est l’une des plus émouvantes. Sur la partition des œuvres de son maître – qui fut un remarquable pédagogue –, Camille Dubois, née O’Meara, a repassé au crayon les indications tracées par le compositeur, afin qu’elles ne s’effacent pas… et bénéficient toujours à ses propres élèves.

Emmanuelle GIULIANI

Print Friendly, PDF & Email