Category: Page recensions livres

L’utilité sociale des humanités

L’enseignement des humanités est-il un luxe que nos sociétés ne peuvent plus se permettre ? Martha Nussbaum répond qu’au contraire, dans un monde de concurrence économique mondialisée, les humanités ont un intérêt social et politique. Solange Chavel

Print Friendly, PDF & Email

Bourdieu l’indiscipliné

Un ouvrage interdisciplinaire reprend le programme d’une science des œuvres lancé par Pierre Bourdieu dans les Règles de l’art. Rappelant la réception contrastée des écrits du chercheur, plus apprécié des écrivains que des chercheurs, le recueil publie également un entretien dans lequel le sociologue expose sa relation avec la littérature et la publication. Claire Ducournau

Print Friendly, PDF & Email

François Cheng, Le dialogue

“Le diamant du lexique français, pour moi, c’est le substantif “sens”. Condensé en une monosyllabe – sensible donc à l’oreille d’un Chinois – qui évoque un surgissement, un avancement, ce mot polysémique cristallise en quelque sorte les trois niveaux essentiels de notre existence au sein de l’univers vivant : sensation, direction, signification.” François Cheng

Print Friendly, PDF & Email

Françoise HÉRITIER, Masculin, Féminin. La pensée de la différence.

Ce livre réunit douze articles publiés dans différentes revues entre 1979 et 1993 qui, tous, abordent sous un angle un peu différent une question qui taraude l’auteur : quel est le fondement de la hiérarchie entre les sexes ? Françoise Héritier, anthropologue, observe tout d’abord celle-ci chez les Samo, ethnie du Burkina Faso qui fut son premier …

Continue reading

Print Friendly, PDF & Email

Les impasses françaises du débat bioéthique

Irène Théry répond à la recension par Ariane Poulantzas de son ouvrage, Des humains comme les autres, et notamment à l’accusation d’idéalisme. Accusation injuste, selon elle, et qui masque la réalité elle-même, sur laquelle se fonde son enquête. Irène Théry

Print Friendly, PDF & Email

Les études postcoloniales colonisent-elles les sciences sociales ?

Le dernier ouvrage de Jean-François Bayart souligne l’ambiguïté des études postcoloniales qui colonisent selon lui tous les champs du savoir. Il dénonce la confusion d’une perspective qui se veut à la fois épistémologique et normative, scientifique et militante. Mais les postcolonial studies ne se réduisent pas à la pratique française. Laetitia Zecchini

Print Friendly, PDF & Email

Page recensions livres

Print Friendly, PDF & Email