«

»

lug 20

Autour des Rencontres de Pétrarque 2011 : du bon et du mauvais populisme

18.07.2011

Le peuple a-t-il un avenir ? Telle est la problématique générale cette année aux Rencontres de Pétrarque qui se déroulent actuellement à Montpellier.

Des Rencontres que vous pourrez réécouter dans la grille d’été de France Culture, et, dès cette semaine, une série d’émissions en public depuis le Rectorat et le Musée Fabre.

Sur cette notion de « peuple », nous nous sommes intéressés plus particulièrement à l’une des déclinaisons abordée ce 19 juillet dans le cadre des Rencontres, celle de populisme.

Alors qu’il avait disparu du vocabulaire politique, depuis une vingtaine d’années le terme populisme fait son retour. Mais avec lui, la difficulté de le définir. En Europe, on parle de la montée du populisme pour évoquer l’ascension des partis d’extrême droite. De l’autre côté de l’Atlantique, la politique d’Hugo Chavez est considérée comme populiste puisqu’elle est nationaliste. Et durant la dernière campagne présidentielle française, les candidats des deux grands partis ont chacun accusé l’autre de l’être.

Aussi comment analyser ce terme qui décrit des réalités bien différentes ? Guy Hermet et Dominique Reynié, tous deux politologues, livrent leur approche du terme.

Petrarque V. Lemerre © Radio FranceDéfinition du populisme

Dominique Reynié utilise plusieurs critères dont la conjonction permet de définir le populisme :

France culture

Print Friendly