«

»

set 21

Affaires des mallettes, procès Chirac : le rapport des français à la corruption

20.09.2011 – 06:30

 

 

Pierre Lascoumes ©Radio France

Après Chirac, Villepin. Après Villepin, Juppé. Après Juppé, Sarkozy. Mais aussi Le Pen. Ou encore Guérini. Affaire Clearstream, affaire Tapie, Karachi, Françafrique, financements occultes des campagnes électorales. Bourgi, Djouhri, Takieddine, Focart.  Les affaires de corruption, de prise illégale d’intérêt, d’association de malfaiteurs ; la valse des « mallettes » et autres zones d’ombre de la vie politique française font aujourd’hui la une de tous les journaux. Et impliquent un nombre toujours plus important de nos politiciens, tandis que les révélations succèdent aux  révélations…
Pierre Lascoumes, notre invité du jour, a lui pour ambition de prendre du recul, considérant que la scandalisation à outrance peut « occulter la compréhension des mécanismes sociaux par une subjectivation envahissante ». Pierre Lascoumes est docteur en droit et diplômé en sociologie (Bordeaux) et criminologie (Montréal). Il est membre du Centre de recherches politiques de Sciences Po et y a notamment coordonné un ensemble d’enquêtes sur les représentations sociales de la corruption et de la probité publique.

France Culture

Print Friendly