«

»

feb 12

A moyen terme, les trois impondérables de la crise structurelle

Par Immanuel Wallerstein 12 février 2013
Sociologue, chercheur à l’université de Yale

J’ai déjà expliqué pourquoi, selon moi, l’économie-monde capitaliste se trouve dans une crise structurelle et pourquoi celle-ci nous conduit inexorablement à une lutte politique planétaire dont l’enjeu sera la sortie de crise.

Deux solutions tenteront, dans ce contexte, de s’imposer : celle débouchant sur un système non capitaliste conservant du capitalisme ses pires caractéristiques (hiérarchie, exploitation et polarisation), et celle posant les bases d’un système fondé sur une démocratisation relative et un égalitarisme relative, c’est-à-dire un système d’un type qui n’a jamais encore existé.

Lire la suite de l’article sur le site original

 

Print Friendly